Une soirée prestigieuse pour un Dictionnaire unique

En cette fin d’après-midi d’automne, en ce 13 octobre, le soleil fatigué des exubérances de l’été s’exténue à briller sans grande conviction. La rue du faubourg Saint-Honoré, toujours fidèle à elle-même est encombrée. A deux pas du centre névralgique du pouvoir exécutif, plan Vigipirate oblige, l’accès du Cercle de l’Union Interalliée n’est pas des plus aisés. Peu importe, chacun a tenu à être là, présent pour témoigner son attachement au système de protection sociale, pour célébrer le 70ème anniversaire des ordonnances fondatrices de la Sécurité Sociale, pour porter sur les fonds baptismaux le dictionnaire passionné, « la protection sociale en 500 mots » aux Editions Docis que les membres du CRAPS ont rédigé tant avec leur expérience de praticiens qu’avec leur passion dévorante pour la protection sociale.

18h30, le salon d’honneur du magnifique hôtel particulier bruisse d’un aréopage de personnalités toutes plus prestigieuses les unes que les autres, Président du Sénat, Conseiller Social du Président de la République, Anciens Ministres, Députés, Sénateurs, Membres du Conseil Economique Social et Environnemental, Généraux, Amiraux, Présidents et Directeurs Généraux d’institutions de prévoyance, de mutuelles, ou du régime général, Directeurs d’Hôpitaux, Représentants de la Fondation Charles de Gaulle, Président et Délégué Généraux de Syndicats Professionnels, Magistrats, Inspecteurs Généraux, Directeurs d’Entreprises, Administrateurs, Médiateur et Directeurs de Pôle emploi, Etudiants tous venus d’horizons différents, mais attachés à notre protection sociale élément fondamental de notre pacte Républicain.

Le maître de cérémonie, Fabien Brisard, Délégué Général du CRAPS s’avance sur l’estrade dont le fond est tapissé aux couleurs du CRAPS avec une inscription qui a elle-seule résume le lien qui unit tous les participants : « la protection sociale, une idée d’avenir ». Entre discours et vidéos, les partenaires du Club de Réflexion sur l’Avenir de la Protection Sociale soulignent tour-à-tour à la fois la modernité de notre système de protection sociale, sa fragilité face aux mutations actuelles de notre société et le bien fondé de l’action menée depuis 6 ans maintenant par le CRAPS pour que chacun prenne sa part de responsabilité citoyenne face aux défis qu’il est désormais inéluctable de relever.

Gérard Larcher, Président du Sénat, ancien Ministre des Affaires Sociales souligne, tout en résumant ce qu’il a écrit en guise de préface au dictionnaire, combien le système conçu dans l’immédiat après guerre, doit désormais évoluer en profondeur… Et Michel Yahiel, Conseiller Social du Président de la République à travers un discours plein d’humour conclut par un souhait, celui de revoir tous les participants pour les 140 ans de ce que chacun appelle La Sécu…

Jean-Claude Mallet, Président-Fondateur du CRAPS, remercie l’ensemble des participants et partenaires pour leur soutien dans ce combat qu’il qualifie de légitime et pour lequel le CRAPS a été reconnu «d’intérêt général »

ABCDEFGH