Sida: la dernière manche ?

La découverte d’une protéine donne de l’espoir aux chercheurs qui tentent d’éradiquer le VIH.

Des chercheurs français viennent de franchir un pas de plus dans la lutte contre le VIH. Actuellement, les médicaments qu’on administre aux patients sous forme de trithérapie permettent de réduire la charge virale dans le sang au point que le virus devient indétectable et le risque de transmission, négligeable.

Certains virus arrivent cependant à survivre, en se cachant dans des « cellules réservoirs ». Si le patient cesse de consommer ses médicaments, les virus refont surface et l’infection reprend de plus belle.

L’équipe française a trouvé une protéine — la CD32a — qui est présente à la surface des cellules réservoirs. Cette découverte laisse entrevoir la possibilité de cibler spécialement ces cellules pour les éliminer et ainsi détruire les virus qui s’y cachent. Les chercheurs espèrent que ce nouveau jalon dans la lutte contre le sida permettra d’éradiquer la maladie.

Source: lactualite.com