Santé : l’hypnose médicale se généralise

L’hypnose est une méthode de plus en plus utilisée dans le monde médical.

Plusieurs professionnels de la santé pratiquent l’hypnose sur leurs patients. « Il y a les dentistes, les sages-femmes et depuis quelques années, l’hypnose a même fait son entrée dans les blocs opératoires. Il y a trois ans, une de nos équipes avait pu assister à une première opération chirurgicale sous hypnose. Une opération de l’artère abdominale. Il y a juste une petite anesthésie locale pour pratiquer l’incision mais pas d’anesthésie générale », explique Julie Beckrich en plateau.

Moins de douleurs et de médicaments pour les patients

À la place, l’anesthésiste formé à l’hypnose parle au patient pendant 1h30. « On entend les mouettes, peut-être rien, devant la mer, derrière la montagne », dit l’anesthésiste à l’oreille du patient opéré. « Une discussion continue pendant toute la durée de l’opération pour être sûr que le patient ne quitte pas cet état second. L’opération se fait sans sédatif, calmant, ni anti-douleur. Une alternative pour les personnes qui seraient allergiques aux produits anesthésiants, mais l’hypnose s’applique à tous. Selon les médecins qui la pratiquent, elle engendre moins de douleurs et implique moins de médicaments et de journées d’hospitalisation. Une méthode qui serait donc aussi synonyme d’économies pour la sécurité sociale », conclut la journaliste.

Source : francetvinfo.fr