Santé : connaissez-vous la Bpco ?

La bronchopneumopathie chronique obstructive (Bpco), maladie respiratoire silencieuse, concerne environ 3,5 millions de Français. Sa cause principale est le tabac.

Quels sont les signes de la Bpco ?

Cette maladie respiratoire atteint les bronches et peut évoluer longtemps silencieusement.

Les premiers signes apparaissent après 40 ans. Ils se manifestent par une toux, surtout le matin, que l’on appelle, la « toux du fumeur. » Celle-ci devient peu à peu persistante.

Progressivement, un essoufflement (appelé dyspnée) s’installe d’abord à l’effort, puis au repos, pouvant gêner les gestes de la vie courante.
Des épisodes d’infection broncho-pulmonaire (dus à des virus grippaux par exemple) aggravent les signes de la Bpco. On parle d’exacerbation de la maladie. Il est alors urgent de consulter.

Comment traiter la Bpco ?

D’abord en cessant de fumer ! Plus facile à dire qu’à faire, surtout pour les femmes qui craignent de prendre du poids. Pourtant, c’est le seul moyen de ralentir le déclin de la fonction pulmonaire. Des médicaments (corticoïdes, broncho-dilatateurs) permettent de dilater les bronches et de faciliter le passage de l’air. Enfin, la réhabilitation respiratoire est un ensemble de moyens proposés au patient atteint d’une maladie respiratoire chronique, pour réduire le handicap et améliorer la qualité de vie, en réalisant notamment des activités physiques quotidiennes {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : vivamagazine.fr