Santé : Ces aides qui marchent vraiment

L’Etat français est l’un des plus généreux au monde. Education, soins, culture : un quart des dépenses des ménages est pris en charge par la collectivité. Certains abusent des aides en tous genres, mais certains en ont un besoin vital. Et grâce à elles, ils vivent mieux, ou moins mal.

Un peu moins pauvres

C’est le cas de deux aides en particulier, à en croire une étude menée par le ministre de la Santé. Deux aides qui sont suffisamment bien ciblées pour être efficaces, et qui peuvent vraiment changer la vie de ses bénéficiaires.

Il s’agit de deux aides à la santé : la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire) et l’ACS (aide pour une complémentaire santé). Toutes deux permettraient à ceux qui les perçoivent de voir leur niveau de vie augmenter de 9 %. Ainsi, elles contribuent nettement à diminuer les inégalités, remplissant ainsi un de leurs objectifs.

Une mutuelle pour tous

4,6 millions de personnes touchent la CMU-C, qui offre une complémentaire santé gratuite. La majorité d’entre eux font partie des 10 % des Français les moins riches. Grâce à cette aide, ils peuvent accéder aux soins, sans avoir à avancer les frais non remboursés par la Sécurité sociale chez un généraliste ou à l’hôpital.

Quant à l’ACS, elle permet à des ménages sans le sous de souscrire à une complémentaire santé. 900 000 personnes la perçoivent chaque année, pour un montant moyen de 290 € par an. Les principaux bénéficiaires sont les familles monoparentales et les couples avec enfants.

Source : economiematin.fr