RSA, Caf, gaz… Ce qui change au 1er septembre

Plusieurs changements vont influencer le porte-monnaie des Français, à partir du 1er septembre. Passage en revue de ces nouveautés.

Traditionnellement, de nombreuses mesures entrent en vigueur à chaque début de mois. Et à plus forte raison au début du mois de septembre, avec la rentrée scolaire. Globalement, au 1er septembre 2016, de nombreuses mesures qui vont entrer en application seront favorable aux Français, et plus spécialement à leur budget.

Le RSA revalorisé de 2%

Bonne nouvelle pour les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA). Déjà revalorisé de 0,1% au mois d’avril, le montant de l’allocation sera revalorisé de 2% à compter du 1er septembre. Pour une personne seule, l’allocation mensuelle passera donc à 535,17 euros. Selon des chiffres de la Caisse d’allocations familiales (CAF) de mars, 1,9 millions de foyers en France bénéficiaient du RSA.

La caution locative Visale étendue à tous les moins de 30 ans

C’est une autre mesure réjouissante pour le budget : le dispositif de caution locative Visale sera désormais accessible à tous les moins de 30 ans. Gratuit, cette caution se substitue aux cautions solidaires pour les personnes qui n’ont pas de garant pour louer un appartement. Seule exception : les étudiants non-boursiers encore rattachés au foyer fiscal de leurs parents ne pourront pas en bénéficier. Par exception, la caution locative Visale pourra aussi profiter à des personnes âgées de plus de 30 ans, en situation de précarité (CDD, période d’essai de CDI, intermittents du spectacle, contrat d’apprentissage…)

Lancement de l’aide à la recherche du premier emploi

Les jeunes diplômés ne sont pas oubliés dans ce lot de nouvelles mesures. Dès le 1er septembre est mise en place l’Aide à la recherche du premier emploi (Arpe). Cette aide s’adresse aux jeunes diplômés de 2016 âgés de moins de 28 ans, boursiers ou apprentis qui ont de faibles ressources financières. Pour en bénéficier, il faut formuler une demande sur le site Etudiants.gouv.fr dans les 4 mois suivant le diplôme. Une aide qui peut valoir la peine, puisqu’elle peut atteindre les 550 euros mensuels.

La CAF raccourcit les délais de signalement pour les propriétaires-bailleurs

Les propriétaires d’un bien immobilier qui le louent et touchent directement l’aide au logement (APL) n’auront plus qu’un mois pour signaler à la CAF le départ de leur locataire, contre 6 mois auparavant. Dans des cas exceptionnels, lorsque le propriétaire peut prouver l’impossibilité de faire sa déclaration sous un mois, un délai de 2 mois pourra s’appliquer.

Les prix du gaz qui augmentent, une nouvelle chaîne qui arrive sur la TNT

0,4 %, c’est la majoration qui est attendue pour les tarifs réglementés du gaz à compter du 1er septembre, en comparaison avec les tarifs appliqués au mois d’août. Du côté de la télévision, une nouvelle chaîne fait son apparition : la chaîne d’informations en continu de France Télévision émettra à partir du 1er septembre. France Info, comme la radio. Elle sera visible sur le canal 27.

Les abonnés de Free auront une moins bonne couverture en itinérance

En itinérance, c’est-à-dire lorsque l’on se connecte au réseau internet en passant par une antenne qui n’appartient pas à l’opérateur, en l’occurrence Orange, les utilisateurs de mobiles Free verront leur débit en 2G/3G diminuer. Jusqu’en 2020, les débits continueront à diminuer en itinérance, jusqu’à ce que le contrat d’itinérance avec Orange prenne fin.

Source : rtl.fr