Retraite des personnes handicapées : un départ anticipé sous strictes conditions

Les personnes ne disposant pas d’une « reconnaissance administrative » de leur « incapacité » sur une partie de leur carrière sont éligibles à la retraite avant 62 ans. Mais les critères y donnant droit sont restrictifs.

Les règles d’obtention de la retraite avant l’âge légal de 62 ans changent à partir de vendredi 1er septembre pour les personnes en situation de handicap. Vous avez le droit de prendre votre retraite de façon anticipée si vous avez validé suffisamment d’annuités, même si vous ne pas pouvez « attester », sur une partie de cette durée, « de la reconnaissance administrative de » votre « incapacité », prévoit la notice d’un décret du 10 mai 2017, qui a détaillé un dispositif de la dernière loi de financement de la Sécurité sociale (article L. 161-21-1 du Code de la Sécurité sociale).

« Beaucoup de travailleurs handicapés ne sont pas en mesure de fournir aujourd’hui les justificatifs de l’ancienneté de leur handicap dans les formes et les durées exigées », rappelle Henri Galy, président du Comité pour le droit au travail des handicapés et l’égalité des droits (CDTHED), dans un article publié sur le site Handicap.fr.

Mais plusieurs critères restreignent le champ d’application du mécanisme {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : dossierfamilial.com