Retraite complémentaire : quel montant pour un agriculteur ?

La retraite complémentaire dépend des points que les agriculteurs et agricultrices ont cumulés au cours de leurs carrières.

Vous êtes salarié agricole ? Comme les salariés du privé, vous relevez pour votre complémentaire de l’Arrco si vous n’êtes pas cadre, de l’Arrco et de l’Agirc si vous êtes cadre. Vos pensions dépendront des points cumulés durant votre carrière. Vous êtes non-salarié agricole? C’est la MSA qui gère votre complémentaire, dénommée Régime complémentaire obligatoire (RCO). C’est aussi un système à points : on multipliera votre nombre de points RCO par leur valeur, 0,3362 euro actuellement.  

Points gratuits

Le RCO date de 2003. Pour les périodes antérieures, on vous attribue 100 points par an si vous étiez affilié à la MSA en tant que chef d’exploitation à titre exclusif ou principal. Le nombre d’années donnant lieu à des points gratuits est plafonné (limite : la différence entre 37,5 ans et le nombre d’années d’affiliation au RCO). Et cette possibilité n’est ouverte que si vous avez la durée d’assurance nécessaire, tous régimes confondus, pour bénéficier d’une retraite de base de non-salarié agricole à taux plein, dont 17,5 années de chef à titre exclusif ou principal.  

Collaborateurs

Si vous avez le statut de « collaborateur » ou d' »aide familial », vous avez droit à la complémentaire RCO depuis 2011. Elle est calculée de la même façon : Points x Valeur. Depuis 2014, des points gratuits (66 par an) sont aussi attribués pour les périodes antérieures à 2011, dans la limite de 17 années, à certaines conditions.  

Revalorisation

Votre pension complémentaire est habituellement revalorisée en fin d’année pour les non-salariés et désormais au 1er novembre pour les salariés.  

Source: votreargent.lexpress.fr