Réforme de la formation professionnelle : ce que prépare Macron

A l’automne 2017, le gouvernement compte s’atteler à un vaste chantier : la réforme de la formation professionnelle. Le fonctionnement du CPF et des OPCA devrait être profondément modifié.

Emmanuel Macron souhaite transformer de fond en comble le modèle social français. Cela passe par une réforme du droit du travail par ordonnances, du RSI ou encore de la CSG. Mais ce n’est pas tout. Le président de la République a également l’intention de revoir le système de retraite, l’assurance-chômage, l’apprentissage mais aussi la formation professionnelle. Un sujet épineux qui concerne aussi bien la population active que les spécialistes de la formation ou les RH.

Formation professionnelle, le programme Macron

Pour le président de la République, les choses sont claires : la mondialisation et la montée en puissance du digital nécessitent de nouvelles connaissances. Plus que jamais, la population active doit se former tout au long de la vie pour monter en compétence et rester employable. Et selon le successeur de François Hollande, c’est à l’Etat d’intervenir. Lors d’un discours sur la formation professionnelle prononcé à Angers le mardi 28 février 2017, il a déclaré : « de nouveaux métiers vont être en crise, vont se transformer. Il ne faut pas dire qu’il faut préserver les emplois d’hier, il faut dire que l’on va vous réarmer pour traverser ces changements et vous former pour aller vers de nouveaux métiers ». Pour réformer la formation professionnelle, le programme d’Emmanuel Macron propose plusieurs axes majeurs :

  • Investir dans la formation professionnelle : Au cours de la campagne électorale, l’actuel chef de l’Etat avait promis d’investir 15 milliards d’euros en cinq ans dans la formation professionnelle. Les efforts seront prioritairement portés sur les chômeurs de longue durée, les décrocheurs et les bénéficiaires du RSA. Ce programme d’investissement sera piloté par le ministre du Travail Muriel Pénicaud. Le 14 juin 2017, elle a annoncé que le plan d’investissement serait lancé à l’automne 2017 lorsque la réforme du Code du travail sera effectivement promulguée. Le mercredi 23 août 2017 lors d’un déplacement en Autriche, Emmanuel Macron a confirmé la mise en place de cet investissement : « Nous allons investir massivement sur les qualifications pour sortir d’une économie qui subventionne l’emploi précaire pour rentrer dans une économie qui va reformer tout au long de la vie les individus. Nous allons effectivement dépenser durant le quinquennat près de quinze milliards d’euros dans la formation des travailleurs peu qualifiés et des jeunes qui sont loin de l’emploi ».
  • Réformer le CPF : {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : journaldunet.com