Prolongations pour se faire vacciner contre la grippe

Les autorités sanitaires ont prolongé la campagne de vaccination antigrippe gratuite pour les personnes à risque jusqu’au 29 février.

L’épidémie de grippe saisonnière n’a pas encore démarré, il est donc encore temps de s’en prémunir pour ceux qui le souhaiteraient et ceux à qui cette protection est recommandée: plus de 65 ans, femmes enceintes, certains malades chroniques, obèses, entourage de nourrissons de moins de 6 mois fragiles. L’Assurance maladie et la Direction générale de la santé ont donc décidé de prolonger la durée de validité des bons de prise en charge antigrippal jusqu’au 29 février, ont indiqué les deux instances dans un communiqué mercredi.

La couverture vaccinale des quelque 10 millions de personnes à risque n’est que de 47% selon une estimation provisoire, «loin de l’objectif de 75% fixé par l’OMS», indique l »Institut national de veille sanitaire (InVS).

Selon le réseau de surveillance Sentinelles, l’activité de la grippe est restée faible en France la semaine dernière. Néanmoins, «déjà 24 cas de grippe admis en réanimation ont été signalés, dont 20 présentaient un facteur de risque», notent les autorités sanitaires.

Dans son bulletin hebdomadaire publié mercredi, l’InVS note de son côté qu’on constate une augmentation de certains indicateurs ainsi qu’une proportion plus élevée de prélèvements positifs.

En France métropolitaine l’an dernier, l’épidémie de grippe de «forte ampleur», qui a durement frappé les personnes âgées, a contribué à une surmortalité hivernale record de 18.300 décès, selon l’InVS. «Il s’agit de l’excès de mortalité observé le plus élevé depuis l’hiver 2006-2007», avaient indiqué mi-décembre les autorités sanitaires.

Source : santé.lefigaro.fr