Prime d’activité pour pensionnés d’invalidité : c’est maintenant qu’il faut la demander !

Les titulaires d’une pension d’invalidité qui travaillent vont enfin pouvoir faire valoir leur droit à la prime d’activité. S’ils la demandent avant la fin du mois, elle leur sera versée début novembre.

Ils ont dû faire preuve de patience. Mais les bénéficiaires d’une pension d’invalidité exerçant une activité professionnelle peuvent désormais demander leur prime d’activité.

Interrogée par Faire Face, la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) a expliqué avoir mis à jour son formulaire en ligne de demande de prestation. Sur la page déclaration trimestrielle, vous pouvez donc indiquer le montant de vos revenus professionnels et de votre pension (voir photo ci-contre). Une fois que vous aurez rempli le – long – formulaire, le montant estimé de la prime s’affichera à l’écran.

Pas de rétroactivité au 1er janvier
Tous les travailleurs en emploi disposant de ressources globales (pension d’invalidité + revenus d’activité) inférieures à un certain plafond (moins de 1 400 € nets/mois pour une personne seule) ont droit à cette aide. Elle est calculée sur la base de leurs ressources des trois derniers mois. Si les personnes remplissant les conditions d’attribution « font leur demande en octobre, ils percevront leur prime début novembre », a assuré la Cnaf à Faire Face.

En revanche, contrairement aux titulaires de l’allocation adulte handicapé (AAH), les pensionnés d’invalidité ne bénéficient pas de la rétroactivité au 1er janvier 2016, date d’entrée en vigueur de la prime. Raison de plus pour ne pas perdre le mois d’octobre. À vos claviers ! Franck Seuret

Source : faire-face.fr