Pôle emploi : le taux de satisfaction des usagers est de 71%, indique Jean Bassères

Le directeur général de Pôle emploi a dévoilé les résultats annuels de l’enquête BVA. Une large majorité des Français sont satisfaits des services proposés par l’organisme.

Après trois mois consécutifs de baisse, les chiffres du chômage vont-ils continuer à diminuer ? Jean Bassères, le directeur général de Pôle emploi, était l’invité de RTL ce mercredi 18 septembre. L’occasion pour lui de vanter le travail entrepris à la tête de l’organisme. « C’est très important pour nous car on est un service public et parmi les critères d’efficacité, c’est notamment la satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises », explique-t-il révélant au passage les résultats de l’enquête annuelle menée par BVA. Ainsi, 71% des usagers sont satisfaits des services proposés. « C’est cinq points de plus que ce qu’on avait il y a cinq ans », ajoute-t-il.

Une enquête qui permet notamment d’évaluer « si les transformations récentes ont été efficaces ». Deux sont prépondérantes aux yeux de Jean Bassères : le numérique et les conditions d’accueil dans les agences. « 87% des demandeurs d’emploi sons satisfaits de nos services numérique et 85% des demandeurs d’emploi sont satisfaits de l’accueil sur rendez-vous l’après-midi », glisse le directeur général de Pôle emploi.

Des chiffres qui viennent corroborer la « bonne satisfaction » en matière d’indemnisation. « Le point le plus important à mes yeux, ce sont les progrès que l’on fait sur l’accompagnement des demandeurs d’emploi, l’accueil, le numérique, le placement (…) On avait du retard, on a progressé même si on est loin encore de l’objectif que nous poursuivons », annonce-t-il. L’occasion pour Jean Bassères de mettre l’accent sur le travail accompli ces dernières années : « C’est un très bon signal de reconnaissance pour les équipes très fortement mobilisées. On voit que les transformations que l’on met en place produisent des résultats ».

Le relationnel, au cœur des recherches d’emploi

Alors que le taux de chômage a atteint des sommets en France, le directeur général de Pôle emploi adresse un message d’espoir aux personnes en situation précaire : « Le principal message, c’est d’y croire jusqu’au bout ». « On s’est rendu compte que ce que plébiscitent avant tout les demandeurs d’emplois comme outil pour retrouver un emploi, ça reste le réseau personnel et professionnel, c’est à dire le relationnel au sens large. Le bouche à oreille, les contacts avec la famille, les amis… C’est ça qui reste le plus efficace », explique-t-il. Avant d’assurer : « L’emploi, ça reste une question de relations humaines ».

Une manière pour lui d’écarter la théorie économique d’Adam Smith. « In fine, arrêtons de penser que le marché du travail c’est une main invisible qui automatiquement met en rapprochement une offre et une demande ».

Source : rtl.fr