Plan de transformation Harmonie Mutuelle : trois accords conclus

Dans le cadre du plan de tranformation annoncé en janvier dernier portant sur le rééquilibrage du réseau d’agences et l’homogénéisation de la taille des centres de gestion, Harmonie Mutuelle a négocié trois accords pour mettre en place sa nouvelle organisation.

Le premier est un avenant à l’accord GPEC de 2012, signé avec la CFDT, la CFTC, la CGT et la CFE-CGC : « dispositif d’accompagnement et de sécurisation dans le cadre du projet de transformation des organisations (PTO) », qui sera mis en place à partir de juin 2016.
D’après ce document, les conséquences pour l’emploi seront de deux natures : déplacements d’emploi et transfert d’activité à plus de 40 km. Chaque collaborateur bénéficiera d’une période « de sécurisation » comprenant notamment une phase de « formation et adaptation » avec la possibilité pour l’employeur de proposer un congé de mobilité de 6 mois à l’issue de cette période.

Deux autres accords, indissociables l’un de l’autre, ont été conclus dans le cadre du PTO.
Le premier sur l’accompagnement social, portant en particulier sur la mobilité fonctionnelle (dispositif de 70 heures de formation…), géographique (aide au déménagement, accompagnement à la recherche d’emploi du conjoint… ) ou externe (suivi d’une formation qualifiante…). Le second porte sur le télétravail avec une présence sur site ne pouvant être inférieure à deux jours par semaine.

Source : Miroir Social