Pas de ‘coup de pouce’ pour le Smic au 1er janvier 2017

La décision du gouvernement devrait être annoncée le 19 décembre aux partenaires sociaux, mais Bernard Cazeneuve prépare d’ores et déjà les syndicats à une revalorisation a minima du Smic…

Une non-revalorisation en janvier du Smic au-delà des normes de l’inflation se précise… Selon des informations du quotidien ‘Le Figaro’, le gouvernement ne prévoit pas de coup de pouce au Salaire minimum interprofessionnel de croissance au 1er janvier prochain…

Le nouveau Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a indiqué en fin de semaine dernière à des syndicalistes ne pas y être favorable… « Le gouvernement va suivre les recommandations du comité », rapporte encore le quotidien de source syndicale…

Risque de déstabilisation

Or à la fin novembre, le comité d’experts chargé de l’évaluation de la revalorisation du Smic a préconisé de ne pas donner coup de pouce cette année. « Aller au-delà de la formule de revalorisation légale comporte un risque de déstabilisation », avait indiqué le comité.

Après les déclarations de Bernard Cazeneuve, il devient donc plus que probable que la revalorisation se fasse a minima, juste dans les clous d’une indexation selon la formule de calcul.

Hollande aura le dernier mot

« C’est in fine François Hollande qui tranchera la question en fin de semaine prochaine », précise Le Figaro qui croit savoir que L’Elysée pencherait, lui aussi, « pour une absence de coup de pouce ». La décision serait annoncée « le 19 décembre à une instance réunissant les partenaires sociaux et le gouvernement ».

Rappelons que la formule de calcul prévoit que le Smic soit indexé sur l’inflation mesurée pour les 20% des ménages ayant les revenus les plus faibles. « La revalorisation du Smic est effectuée sur la base de la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire moyen des ouvriers et des employés (Shboe) ».

Quelques chiffres…

Le Smic brut est depuis le 1er janvier 2016 de 1.466,62 euros par mois pour un temps complet (151,67 heures/mois), soit 9,67 euros de l’heure (7,54 euros nets) après revalorisation de 0,6% au 1er janvier 2016 (9,61 euros en 2015).

Le Smic net indexé sur un temps complet de 35 heures de travail hebdomadaire ressort à 1.143,72 euros…

Source : boursier.com