Nicolas Hulot et Agnès Buzyn s’attaquent au bruit

Nicolas Hulot, Ministre d’État, Ministre de la Transition écologique et solidaire, et Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, mettent en œuvre une réforme visant à renforcer la protection du public et du voisinage des lieux diffusant de la musique et des sons amplifiés.

Pour les deux ministres, la réglementation actuelle destinée à protéger l’audition du public des établissements diffusant régulièrement de la musique amplifiée et à préserver la santé du voisinage s’est révélée, au fil du temps, insuffisamment protectrice (niveaux sonores fixés en 1998 trop élevés tant pour le public que pour le voisinage, lieux ouverts non concernés par la réglementation, insuffisante prise en compte des basses fréquences qui ont modifié l’esthétique musicale depuis les années 2000…).

Le décret signé ce jour est destiné à combler ces lacunes en permettant :

− l’élargissement du champ d’application de la réglementation aux lieux ouverts tels que les festivals en plein air. S’agissant des lieux clos, le champ s’élargit aux cinémas, salles de meeting etc. qui deviennent concernés au même titre que les salles de concerts, bars et discothèques ;

− suivant les recommandations du Haut Conseil de la santé publique: la reconnaissance de l’impact jusqu’ici sous-estimé des basses fréquences sur l’audition, l’abaissement des seuils de protection de l’audition à 102 décibels sur 15 minutes au lieu de 105 (3 décibels en moins correspondent à une réduction de moitié de la puissance sonore), l’information du public sur les risques auditifs, la mise à disposition gratuite de protections auditives individuelles, l’aménagement d’espaces ou de périodes de repos auditif ;

− la réduction supplémentaire des niveaux sonores autorisés pour les spectacles destinés principalement aux jeunes enfants.

− une meilleure protection des riverains avec la possibilité pour les agents chargés du contrôle de réaliser des constats à l’oreille pour les troubles les plus manifestes et la baisse du plafond sonore pour les riverains éloignés {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : viva.presse.fr