La Nash, maladie du foie gras, symptôme du siècle

Une affection sans symptôme jusqu’à un stade avancé, explique Bertrand Cariou, diabétologue. Ce mal touche trois à six millions de personnes en France, dont le commentateur sportif Pierre Ménes.

C’est une maladie du foie, la maladie hépatite la plus fréquente aujourd’hui. Schématiquement, la graisse s’accumule dans le foie. Ce qui peut créer une inflammation, des lésions de l’organe qui peuvent déboucher sur une cirrhose, sans consommer d’alcool. Il y a aussi un risque de cancer du foie.

Malbouffe

La Nash (Non alcoholic steato-hepatitisen ; en français, stéatose hépatique non alcoolique) touche en particulier les personnes obèses ou/et diabétiques qui peuvent développer des maladies cardio-vasculaires. On l’a vue émerger il y a sept, huit ans. C’est un mal de nos sociétés du XXIsiècle, lié à nos conditions de vie, à nos modes de vie modernes, à la malbouffe.

Nouvelle fondation

Le Pr Bertrand Cariou, diabétologue à Nantes, est conseiller scientifique pour Nash Education Programm, une nouvelle fondation qui a pour but d’informer sur la Nash, la maladie du foie gras.

Source: ouest-france.fr