La mention “Photographie retouchée” devient obligatoire en octobre

C’est une nouveauté qui risque de changer beaucoup de choses dans le monde de la photographie à usage commercial. En effet, à partir du 1er octobre 2017, un décret va obliger les publicitaires à ajouter la mention « photographie retouchée » lorsque l’apparence corporelle des mannequins a été retouchée. Cette mesure est une initiative du Ministère des Affaire sociales de la Santé.

UNE NOUVELLE MENTION OBLIGATOIRE

Le décret 2017-738 oblige maintenant les publicitaires à apposer une mention de façon accessible, lisible et différenciée du message publicitaire ou promotionnel. Les images à usage commercial dont le corps des sujets a été retouché devront donc obligatoirement porter cette mention. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’il est parfois difficile de se rendre compte que les stars ont profité de retouches photo parfois extrêmes.

Le décret fait partie de la loi de modernisation du système de santé initiée par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé. L’objectif est de rétablir la vérité et de lutter contre le culte de la minceur. Car il est important de lutter contre les problématiques liées au milieu de la mode comme par exemple l’anorexie. Cette nouvelle mention devrait donc aller dans le sens du renforcement de la santé publique.

QUI EST CONCERNÉ ?

Le décret concerne donc les annonceurs diffusant les images sur Internet, dans la presse écrite, par affichage, ou encore dans les imprimés publicitaires destinés aux particuliers. La télévision n’est pour l’instant pas concernée par ce décret. En cas de non-respect des obligations, la loi prévoit une amende de 37 500 euros.

Cette mesure, applicable à partir du 1er octobre prochain, devrait dissuader les publicitaires de modifier de manière excessive l’apparence physique des mannequins dans les publicités.

Source: minutenews.fr