Médecins : Une consultation à 25 euros à partir de ce 1er mai

Adoptée l’été dernier, la nouvelle convention tarifaire des médecins fera augmenter le prix d’une consultation chez un généraliste de secteur 1 de 23 à 25 euros en mai. Viendra ensuite une hausse du tarif des spécialistes, qui passera à 48 puis à 50 euros.

Le tarif d’une consultation chez un médecin généraliste de secteur 1 augmentera de 2 euros le 1er mai prochain pour passer à 25 euros. Pour les patients âgés de six ans et moins, le prix passera à 30 euros.

Ces modifications concernent 94% de ces professionnels de santé et ont été décidées l’été dernier après cinq mois de discussions entre les syndicats et l’Assurance maladie. Pourtant, cette nouvelle convention tarifaire ne satisfait pas les représentants des praticiens.

Vers une consultation à 40 euros ?

« Ce n’est pas la révolution, mais la première étape avant une consultation à 40 euros dans la moyenne des pays européens. (…) Tous les voyants sont au rouge, les déserts médicaux s’étendent et ce n’est pas avec une pièce de deux euros qu’on changera la vie des généralistes », déplore Jean-Paul Hamon, le président de la Fédération des Médecins de France (FMF), un des syndicats signataires de l’accord, avec MG France et le Bloc, le syndicat des chirurgiens.

« Cela faisait plus de six ans que le prix de la consultation n’avait pas bougé. En trente ans de carrière, je n’avais jamais vu un blocage tarifaire aussi long », regrette quant à lui Claude Leicher, président de MG France.

48 euros pour les spécialistes

Après l’entrée en vigueur de ces augmentations des tarifs pratiqués par les généralistes, les prix des consultations des médecins spécialistes vont eux aussi augmenter pour atteindre 48 euros cet automne et 50 euros en juin 2018.

A la veille des élections présidentielles, les praticiens espèrent désormais du prochain chef de l’Etat que celui-ci « restaure le dialogue et la confiance avec les médecins libéraux », comme l’explique Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF), premier représentant de la profession (généralistes et spécialistes confondus).

Source: lesfurets.com