Marisol Touraine prévoit « des mesures financières significatives » pour les médecins hospitaliers

La ministre de la Santé et des Affaires sociales, invitée de franceinfo mardi 27 septembre, a évoqué le malaise dans le secteur hospitalier public, marqué par un mouvement social lundi. Marisol Touraine a évoqué la situation des médecins appelés à faire grève pour réclamer des carrières plus attractives à l’hôpital public.

Un plan financier à l’étude

Marisol Touraine a indiqué mardi sur franceinfo qu’elle va annoncer, la semaine prochaine, « des mesures financières significatives » pour les médecins de l’hôpital public. La ministre a ajouté qu’elle doit « retrouver les médecins, leurs représentants, la semaine prochaine pour annoncer le contenu de mesures permettant de rendre plus attractif le travail à l’hôpital ». « Il y aura des mesures financières et des mesures financières significatives sur lesquelles nous travaillons avec les médecins depuis plusieurs mois », a-t-elle promis.

Marisol Touraine a estimé que les infirmières « ont bénéficié des revalorisations salariales significatives entre 250 et 500 euros par an selon les catégories de la carrière ».

« Je suis attentive aux conditions de travail et je souhaite que service par service, hôpital par hôpital, les questions soient posées », a poursuivi la ministre. « Tout ce qui pourra être fait le sera. Y compris, lorsque c’est nécessaire, des recrutements. Il y a plus d’infirmiers qui travaillent à l’hôpital qu’il y a quatre ans. Nous avons recruté 26 000 infirmiers depuis quatre ans », a-t-elle assuré.

Déception sur les résultats du chômage en août

Le nombre de chômeurs a enregistré une forte hausse en août. « Les résultats annoncés hier sont décevants. 50.000 chômeurs de plus, c’est un résultat décevant, inattendu d’ailleurs je dois le dire. Décevant, même si on peut trouver des explications », a déclaré Marisol Touraine. « On peut trouver des explications conjoncturelles, les attentats terroristes, la météo qui a été mauvaise, les inondations. ( …) Il n’empêche que ces résultats sont décevants mais je ne perds pas le cap de la politique qui est menée », a commenté la ministre de la Santé.

La ministre veut plutôt retenir la baisse globale du chômage : « Je ne minimise pas les résultats d’hier. Je dis simplement il y a une trajectoire. Nous sommes dans une période à la suite d’un mois de turbulences mais la trajectoire, nous n’en dévions pas. Les objectifs sont là et le chômage depuis un an a baissé », a ajouté Marisol Touraine.

Source : francetvinfo.fr