L’OMS liste 12 « superbactéries » contre lesquelles il faut développer de nouveaux antibiotiques

Ces bactéries sont résistantes aux traitements actuels et inquiètent les spécialistes.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié lundi 27 février une liste de 12 familles de bactéries contre lesquelles elle juge urgent de développer de nouveaux antibiotiques, en raison des risques que fait peser leur résistance aux traitements actuels.

Ce risque est même jugé « critique » pour trois familles de bactéries : les Acinetobacter, les Pseudomonas et les entérobactéries (dont l’Escherichia coli), résistantes y compris aux antibiotiques les plus récents et à l’origine de la plupart des infections en milieu hospitalier.

« Nous épuisons rapidement nos options thérapeutiques »

« Cette liste est un nouvel outil pour veiller à ce que la recherche-développement réponde aux besoins urgents de la santé publique », indique à l’OMS la docteure Marie-Paule Kieny, sous-directrice générale à l’OMS pour le groupe Systèmes de santé et innovation. « La résistance aux antibiotiques augmente et nous épuisons rapidement nos options thérapeutiques. Si on laisse faire le marché, les nouveaux antibiotiques dont nous avons le besoin le plus urgent ne seront pas mis au point à temps. »

La liste de l’OMS comporte ainsi trois catégories selon l’urgence du besoin de nouveaux antibiotiques : critique, élevée et moyenne. Le groupe le plus critique comporte des bactéries multirésistantes qui représentent une menace particulière dans les hôpitaux, les maisons de retraite ou pour les patients dont les soins imposent d’utiliser des dispositifs comme des respirateurs ou des cathéters sanguins. Elles peuvent provoquer des infections sévères, souvent mortelles, telles que des infections sanguines et des pneumonies.

Source : francetvinfo.fr