Le lien entre obésité et santé dentaire

Une étude menée en Thaïlande a montré un lien entre certaines infections dentaires comme la parodontite et les problèmes de surpoids.

L’obésité est un facteur de risque de nombreuses maladies comme le diabète et les troubles cardiovasculaires. Mais d’après une étude publiée par la revue Oral Diseases, les infections dentaires peuvent être ajoutées à la liste. D’après les résultats de ces travaux, menés sur 160 adultes en Thaïlande, les personnes souffrant d’obésité ou de surpoids courent un risque accru de maladies dentaires dont la parodontite, une inflammation des tissus qui entourent et qui soutiennent les dents.

Chez les participants au test dont l’index de masse corporelle (IMC) indiquait une obésité, le risque de parodontite était 5,9 fois plus élevé que chez les personnes à l’IMC plus bas. Chez les personnes en surpoids, le risque est 4,2 fois plus élevé. Des marqueurs d’inflammation dans le sang étaient également plus hauts. Si l’obésité est souvent associée à une mauvaise qualité de vie et, par conséquence, une mauvaise hygiène dentaire, malgré l’ajustement des données en prenant en compte le tabagisme, le sport, l’âge, le genre et le taux de sucre dans le sang, les résultats restaient significatifs.

Hygiène des dents et santé

Les résultats de cette étude ne sont pas surprenants, indique le site Health, car l’obésité contribue à l’inflammation de l’organisme, et augmente ainsi le risque de maladies des gencives. Ce type d’inflammation est d’ailleurs également responsable d’un dérèglement du système immunitaire.

La relation de cause à effet entre l’obésité et la parodontite n’a pas été prouvé dans ces travaux, mais les chercheurs souhaitent alerter les professionnels de santé et les patients souffrant de problèmes de poids. La parodontite est d’ailleurs elle-même associée à un risque accru d’AVC et de maladies cardiaques. En maintenant une bonne hygiène bucco-dentaire et en surveillant sa taille, on protège donc toute la santé.

Source: santemagazine.fr