Les chercheurs utilisent aussi les applications e-santé

Si les applications e-santé ont de plus en plus la cote auprès des patients, ce sont aujourd’hui les chercheurs qui étudient les données pour parvenir à de meilleurs résultats.

Les applications e-santé, pour les malades, sont des outils très intéressants pour se soigner ou suivre l’évolution de leur état de santé. Plébiscitées également par la mutuelle santé qui voit ici un moyen d’adapter ses contrats, elles sont aujourd’hui utilisées également par les chercheurs. Ces derniers considèrent ces applications comme un gain de temps très important. Fini les questionnaires papier qu’il fallait ensuite trier pour en ressortir des résultats. Avec les applications e-santé, les données sont regroupées et peuvent être analysées plus facilement. Une opportunité pour ces chercheurs qui peuvent se consacrer un peu plus à leur recherche. Pour mieux comprendre, sachez qu’un questionnaire envoyé à 100 000 personnes est traité en deux à trois ans.

L’application e-santé pourrait ainsi faire progresser la recherche plus facilement. En outre, cela représente un gain financier majeur dont pourra bénéficier la recherche. Mais ce qui semble le plus intéressant avec les applications e-santé, c’est le degré de véracité des informations. En effet, sur un formulaire, chacun pouvait répondre à sa guise et s’éloigner de la réalité, faussant ainsi la recherche. Avec les applications, les chercheurs disposent d’informations concrètes et réelles qui vont leur permettre d’être plus efficaces.

Source : lesfurets.com