L’économie française a créé 187.200 emplois en 2016, un record depuis 2007

Selon les chiffres définitifs de l’Insee, la création d’emplois a presque doublé par rapport à 2015. Une progression due principalement à celle de l’intérim qui a progressé de 12%.

L’économie française a crée 187.200 postes, en net, dans le secteur marchand (+1,2%) sur l’ensemble de l’année 2016, une performance inédite depuis 2007, selon les chiffres définitifs de l’Insee publiés jeudi. Ces chiffres viennent confirmer à quelques milliers près les estimations provisoires de février (191.700 emplois). Le dernier trimestre de 2016 s’est bien terminé, avec 64.400 créations nettes d’emploi dans les secteurs marchands non agricoles (+0,4% par rapport au trimestre précédent), soit le septième trimestre consécutif de hausse, précise l’Insee.

Malgré une hausse du produit intérieur brut (PIB) légèrement ralentie en 2016 par rapport à 2015, à +1,1% après +1,2%, l’économie française a créé près de deux fois plus d’emplois dans le secteur privé en 2016 qu’en 2015 (100.000).

Le secteur privé crée de l’emploi grâce à l’intérim

Le secteur privé est resté, en fin d’année dernière, créateur net d’emplois pour le septième trimestre consécutif, principalement grâce à l’intérim, qui a progressé de 6,1% sur les trois derniers mois (+37.600 postes), et, sur l’année, bondi de 12%.

Sur cette même période, l’emploi tertiaire marchand hors intérim croît au même rythme que le trimestre précédent: +34.500 (+0,3%). En revanche, l’industrie et la construction continuent de détruire plus d’emplois qu’elles n’en créent: 5.500 emplois perdus dans l’industrie (-0,2%) au dernier trimestre, soit 24.900 sur l’année (-0,8%), et 2.200 dans la construction (-0,2%) au dernier trimestre et 10.800 en un an (-0,8%).

Source : lefigaro.fr