Le vieillissement s’accélère : 1,6 milliard de plus de 65 ans d’ici 2050

Comme le bon vin, l’humanité se bonifie-t-elle avec l’âge ? On l’espère car le vieillissement de la population mondiale s’accélère rapidement d’après un rapport du Bureau américain du recensement.

Les personnes de plus de 65 ans devraient être 1,6 milliard d’ici 2050, ce qui équivaudrait à près de 17 % des habitants de la planète. Ceci représenterait plus du double des enfants de moins de 5 ans. Pourtant, ils ne sont aujourd’hui que 617 millions. « Un grand nombre de nations en Europe et en Asie sont plus avancées dans ce processus démographique ou vieillissent plus rapidement qu’aux États-Unis », a constaté John Haaga, l’un des directeurs du National Institute of Aging.

La population mondiale des plus de 80 ans devrait tripler d’ici 2050 pour arriver à 446,6 millions. En Asie et en Amérique latine, elle devrait quadrupler. L’espérance de vie à la naissance devrait passer de 68,6 ans actuellement à 76,2 ans en 2050.

« Les gens vivent plus longtemps mais pas nécessairement en meilleure santé (…) et cette population vieillissante pose plusieurs défis de santé publique auxquels nous devons nous préparer », a souligné le Dr Richard Hodes, directeur de l’Institut national américain du vieillissement (NIA), composante des Instituts nationaux de la santé (NIH) dans un communiqué. Les soins médicaux, la retraite, le monde du travail, ce phénomène de vieillissement affectent en effet de nombreux aspects de la société.

Source : lequotidiendumedecin.fr