Le certificat médical n’est plus obligatoire pour le sport scolaire

Les élèves qui participent aux associations sportives dans leurs établissements scolaires n’ont désormais plus l’obligation de fournir un certificat médical. C’est l’une des nouveautés prévues par la loi Santé promulguée il y a quelques jours, relève l’Union nationale du sport scolaire (UNSS), qui compte près d’un million de licenciés.

Jusqu’ici, les jeunes qui pratiquaient une activité sportive au collège ou au lycée – en dehors des cours classiques d’Education physique – devaient produire un certificat médical justifiant l’absence de contre-indication. La visite chez le médecin n’était alors pas remboursée par l’Assurance maladie, ce qui pouvait représenter un frein pour certaines familles. La suppression de ce certificat médical doit ainsi permettre d’ouvrir la pratique sportive au plus grand nombre.

L’article 552-1 du code de l’éducation, modifié par la loi de modernisation de notre système de santé, est désormais ainsi rédigé : «Composantes de l’éducation physique et sportive, les activités physiques et sportives volontaires des élèves sont organisées dans les établissements par les associations sportives scolaires. Tout élève apte à l’éducation physique et sportive est réputé apte à ces activités physiques et sportives volontaires. »

Source : leparisien.fr