L’Anah lance une aide financière pour les copropriétés en difficulté

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) va consacrer 147 millions d’euros dans une nouvelle aide financière. Son objectif est de lutter contre la précarité énergétique dans les copropriétés en difficulté.

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) vient de mettre sur pied une nouvelle aide financière baptisée « Habiter mieux – copropriétés ». Comme son nom l’indique, elle se donne pour objectif de financer des travaux de rénovation énergétique en copropriété. D’après l’Anah, 30 000 logements pourraient en bénéficier en 2017.

L’aide est soumise à de nombreuses conditions. La copropriété doit notamment avoir été construite avant le 1er juin 2001, et comporter au minimum 75% de lots d’habitation occupés en résidence principale. Elle doit aussi afficher une étiquette énergétique comprise entre D et G, et les travaux énergétiques entrepris doivent permettre un gain énergétique de 35 % minimum.

Chaque logement peut bénéficier d’une aide aux travaux pouvant aller jusqu’à 5 250 euros, en incluant une prime de 1 500 € du Fonds d’aide à la rénovation énergétique (Fart). Une somme à laquelle s’ajoute la prise en charge d’une assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO), s’élevant jusqu’à 180 euros par logement.

L’Anah dispose cette année d’un budget d’intervention en hausse de 17%, soit 823,1 millions d’euros. 147 millions d’euros serviront au déploiement de l’aide Habiter mieux – copropriété.

Source : batiactu.com