L’Alsace région française la plus touchée par la maladie de lyme

Les tiques, responsables de cette affection, pullulent cette année en Alsace. La faute de la météo. A tel point qu’une centaine de médecins se sont rassemblés pour pousser un cri d’alarme. La maladie de Lyme fait des ravages et les gens la connaissent mal.

Avant de devenir adultes, les tiques sont d’abord des acariens. Elles évoluent ensuite à l’état de larve puis de nymphe. Mais elles sont surtout porteurs de nombreuses maladies et notamment la borréliose ou maladie de Lyme à chacun de ces stades d’évolution.

Nous sommes en pleine saison des tiques et c’est un véritable problème, notamment en alsace, région la plus touchée de France par la maladie de Lyme avec trois mille cas détectés chaque année. Cette saison, ces acariens sont particulièrement nombreux en raison d’un hiver doux et de précipitations importantes.

Les tiques sont évidemment très présentes en forêt mais aussi des parcs et les jardins des villes. Le grand public en entend parler mais véhicule des idées reçues sur la question et manque parfois de vigilance. Par exemple, dans la réalité les tiques ne tombent pas des arbres. En revanche elles sont friandes de l’humidité de l’herbe. Il est donc recommandé de bien contrôler sa peau après une promenade.

L’agence régionale de santé (ARS) mène ainsi régulièrement des campagnes de prévention à destination du grand public et des professionnels. Un appel vient même d’être lancé par une centaine de médecins qui veulent alerter les pouvoirs publics. La maladie de lyme est mal diagnostiquée disent-ils, alors que les conséquences neurologiues, articulaires ou encore musculaires peuvent être graves.

Source : francetvinfo.fr