La France veut bannir les cigarettes jugées « trop cool »

La ministre française de la Santé, Marisol Touraine, veut interdire la vente de plusieurs marques de cigarettes, dont elle estime que le nom fait la promotion du tabac. Les industriels s’alarment.

L’interdiction éventuelle signifie que des marques françaises emblématiques comme Gitanes et Gauloises pourraient disparaitre des civettes cet automne, ainsi que certaines marques étrangères comme Marlboro Gold, Vogue, Lucky Strike et Fortuna.

Les industriels ont jugé la menace très inquiétante. Les quatre principaux fabricants de cigarettes — Seita, Philip Morris, British American Tobacco et JTI — ont appelé Manuel Valls à une réunion d’urgence au sujet de ce projet de loi.
Le document proposé par la ministre de la Santé note que la directive sur laquelle elle s’appuie était « assez vague », mais a ajouté que toute marque de cigarettes suggérant la « masculinité ou la féminité, la minceur, la jeunesse ou la sociabilité » pourrait être affectée.

Et en effet, ce serait un grand changement pour la France, un pays où le tabagisme a connu une flambée depuis que Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot se sont affichés sur les plateaux de télévision avec une expression sensuelle, une Gauloise à demi-consumée à la main.

Source : sputniknews.com