Hôpital : Agnès Buzyn veut le bien-être des personnels

Lundi, le ministère de la Santé accueillait un colloque sur la qualité de vie au travail. Agnès Buzyn en a profité pour annoncer qu’elle souhaitait que la stratégie nationale sur le sujet soit revue afin d’être renforcée.

« Ce sujet est très important. Il ne peut pas être traité uniquement dans l’émotion, c’est un sujet de long terme. Il nécessite neutralité, expérience et expertise ». Voilà qui est dit. Le sujet en question : le bien-être des personnels médicaux à l’Hôpital. La ministre de la Santé, citée par APM, s’exprimait lundi lors d’un colloque organisé par la Haute Autorité de Santé (HAS), la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) et l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact).

Un observatoire mis en place

Agnès Buzyn a une nouvelle fois martelé sa méthode : l’expérimentation. Elle a ainsi rappelé que le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2018 laisserait « une très large part pour l’expérimentation de nouvelles organisations », notamment celles dont l’objectif est d’améliorer les conditions et la qualité de vie au travail.

La ministre a fait part de son action dans ce sens à la tête de la HAS, et indiqué qu’elle gardait un engagement « totalement intact » pour le bien-être des soignants. Côté mesures, Agnès Buzyn souhaite revoir la stratégie nationale d’amélioration de la qualité de vie au travail des professionnels de santé, afin de la renforcer.

Elle a confirmé la mise en place d’un observatoire piloté par l’Anact, la HAS et la DGOS, qui « réunira les données scientifiques et celles issues des expérimentations afin de les diffuser ». Ce chantier avait été lancé par Marisol Touraine en décembre dernier. Pour l’actuelle locataire de l’Avenue Duquesne, la qualité de vie au travail des personnels médicaux est indissociable de la qualité des soins. L’une ne va pas sans l’autre {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : whatsupdoc-lemag.fr