Harmonie Mutuelle poursuit ses travaux avec la MGEN

Les délégués ont « examiné l’avancement du projet de rapprochement entre le groupe Harmonie et le groupe Istya et se sont prononcés favorablement pour la poursuite des travaux ».

En 2014, le « géant » de la mutualité protégeait plus de 4,5 millions de personnes avec « une stabilité sur le secteur individuel et une progression sur le collectif », regroupait 44 000 entreprises adhérentes, gérait 2,5 millions d’euros de cotisations santé et enregistrait une progression de 13 % en prévoyance. Harmonie Mutuelle a été recommandée par 17 branches. Elle compte plus de 100 000 adhérents bénéficiaires de l’ACS et 130 000 bénéficiaires de la CMUC
UGM Harmonie Mutuelle- MGEN : la MNT « intéressée »

« Le bilan 2014 montre une MNT en bonne santé », s’est félicité Alain Gianazza (président de la MNT). Pour l’année dernière, l’équilibre financier a été atteint avec un chiffre d’affaires de 644 millions d’euros (-2,6 % par rapport à 2013). En santé, elle progresse légèrement à +0,5 % et 486 800 adhérents et 827 500 personnes protégées ; en prévoyance, recul de 1,5 % à 459 000 adhérents.

Parmi les sujets clefs de l’assemblée générale (réunie les 19 et 20 juin à Marseille), l’UMG Harmonie Mutuelle-MGEN sur laquelle la mutuelle a « exprimé son intérêt ».

Jérôme Saddier (directeur général) et Alain Giannaza ont réaffirmé le caractère affinitaire de la MNT, soulignant leur volonté de s’imposer somme « l’intervenant prioritaire du groupe auprès des collectivités territoriales » alors qu’Harmonie Mutuelle couvre aussi ce champ.

Des doutes ont aussi été exprimés sur l’intérêt de la MNT à intégrer un groupe prudentiel.

Alain Gianazza a été mandaté pour approfondir les négociations, une assemblée extraordinaire « serait convoquée le cas échant » en octobre.

D’autres pistes sont envisagées. Les délégués se prononceront également à cette date sur le projet d’UGM avec Smacl Assurances. « Notre union avec Smacl Assurances fait intégralement partie de la discussion avec Harmonie Mutuelle et la MGEN », a souligné Jérôme Saddier.

La fusion avec la Covimut (mutuelle territoriale de la Vienne, 6 576 adhérents en santé et 3 079 en prévoyance) a été votée lors de l’assemblée générale de la semaine dernière.

Par ailleurs, la MNT a alerté sur les mutuelles communales et écrit aux principales associations de collectivités locales et de cadres territoriaux pour leur proposer de mettre à la disposition des CCAS sa plate-forme téléphonique tournée vers l’accompagnement social.

Source : Miroir Social