Handicap : chaque ministère a son haut fonctionnaire dédié

La liste devait être dévoilée avant le 10 novembre 2017 mais les nominations avaient pris du retard. C’est désormais chose faite. La secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, Sophie Cluzel, a installé le 29 janvier 2018 « un réseau de hauts fonctionnaires » qui seront placés au sein de chaque ministère ou de chaque secrétariat d’État et chargés du handicap et de l’inclusion.

Autorité et compétence reconnues

Cette mesure, annoncée par le Premier ministre Édouard Philippe lors du Comité interministériel du handicap en septembre 2017, vise « un devoir d’impulsion et d’exemplarité » de l’administration dans ce domaine, selon une circulaire du Premier ministre du 23 octobre (article en lien ci-dessous). Dans cette circulaire, M. Philippe demandait à tous les ministres et secrétaires d’État de désigner un haut fonctionnaire qui serait chargé « de définir et de mettre en oeuvre la politique » de chaque ministère « en matière d’accessibilité universelle et de handicap ». « Vous privilégierez, pour l’exercice de cette mission, les fonctionnaires dont l’autorité et la compétence seront reconnues, et notamment les membres relevant des corps d’inspection », précisait le Premier ministre.

Investir tous les champs

Les hauts fonctionnaires désignés devront veiller « en particulier à la mise en place et au suivi d’indicateurs d’inclusion précis » et seront « garants de la prise en compte de la question du handicap dans la préparation des textes législatifs et réglementaires », notamment de la réalisation « systématique » d’une « fiche diagnostic-handicap » pour tout projet de loi, selon la circulaire. Ces hauts fonctionnaires « seront les interlocuteurs, les leviers, les {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : handicap.fr