Fumer dans l’enceinte des collèges et lycées restera interdit

L’interdiction de fumer dans l’enceinte des collèges et lycées restera strictement appliquée, a indiqué Matignon lundi, malgré les inquiétudes quant à d’éventuels attentats visant les attroupements à la sortie des établissements.

« C’est une très bonne chose, on s’en félicite » a réagi Clémence Cagnat-Lardeau, directrice de l’Alliance contre le Tabac qui regroupe vingt-cinq associations (Ligue contre le cancer, Fédération française de cardiologie, Fondation du souffle, Comité national contre le tabagisme, Droit des non-fumeurs…).

« À l’heure où le gouvernement va engager une campagne de lutte contre le tabagisme, et alors que la sécurité aux abords des établissements a été renforcée dans le cadre de la nouvelle posture Vigipirate Attentats, il n’est pas question d’affaiblir le décret du 15 novembre 2006 qui interdit de fumer à l’intérieur des établissements », a indiqué Matignon à l’AFP.

La question de ces pauses-cigarette pendant les récréations avait été soulevée la semaine dernière par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, qui en avait saisi le Premier ministre Édouard Philippe.

Risque d’attentat

La piste avait été évoquée d’autoriser les chefs d’établissement à permettre aux élèves de fumer dans l’enceinte des lycées, afin d’éviter des attaques visant les élèves regroupés devant l’établissement, par exemple à la voiture-bélier.

Depuis les attentats de 2015, les ministères de l’Éducation et de la Santé avaient envoyé des messages contradictoires aux chefs d’établissement, {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : lavoixdunord.fr