La Fondation Médéric Alzheimer publie les résultats d’une analyse des données de la Banque nationale Alzheimer

A l’approche de la Journée mondiale contre la maladie d’Alzheimer, la Fondation Médéric Alzheimer a réalisé une analyse des données de la Banque Nationale de données Alzheimer (BNA) portant sur la période 2013 à 2015.

Cette analyse a été réalisée en partenariat avec le Centre mémoire de ressources et de recherche (CMRR) de Nice, responsable de l’administration de la BNA.

Principaux résultats de l’analyse des données de la BNA

Au total, sur les trois années (2013, 2014 et 2015), près de 625 000 consultations ont été étudiées. Près de 300 000 personnes ont consulté pour la première fois pour des troubles de la mémoire et ont fait l’objet d’une analyse ; il en ressort que :

  • 76 ans était l’âge moyen de ces patients ;
  • 62 % étaient des femmes ;
  • 94 % de ces patients présentaient un déclin cognitif, selon le test des fonctions cognitives (MMSE : Mini-mental state examination) réalisé lors de la première consultation : 59 % des patients présentaient un stade léger, 20 % un stade modéré et 15 % un stade sévère.
  • Dans 34 % des cas, le diagnostic posé à l’origine était une maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée (démence vasculaire, fronto-temporale, maladie à corps de Lewy…) ;
  • Dans près d’1 cas sur 3, le diagnostic de la pathologie en cause n’est pas établi au terme de la première année de consultation, car en attente d’examens complémentaires ou de l’évolution des troubles.

L’intérêt d’un suivi longitudinal des données sur les patients
{…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : silvereco.fr