Fiphfp et Agefiph : vers une fusion des deux fonds ?

Parfois évoqué, le regroupement des deux organismes d’insertion professionnelle pour les personnes handicapées « sera nécessaire », selon un rapport des inspections des finances (IGF) et des affaires sociales (Igas) publié le 17 janvier 2018.

Situation de fragilité

Commandé en mai 2017 pour trouver des solutions au problème de financement des fonds d’insertion pour le secteur privé (Agefiph) et la fonction publique (Fiphfp), ce rapport aboutit à la conclusion que la coexistence des deux organismes les met « dans une situation de fragilité ». Ces structures, qui collectent et redistribuent les pénalités des entreprises ne respectant pas le quota de 6% de travailleurs handicapés, voient leurs recettes se tarir à mesure que les employeurs atteignent leurs obligations. Le secteur public étant plus avancé que le privé, le FIPHFP est confronté à une « difficulté particulièrement criante », constatent l’Igas et l’IGF.

Confié à Pôle emploi ?

Au-delà de quelques propositions pour augmenter les rentrées d’argent à court terme, les auteurs estiment qu' »une nouvelle répartition des rôles autour d’un acteur unique sera nécessaire ». Ils envisagent ainsi de « réunir les deux fonds » dans un nouvel établissement public, ce qui {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : informations.handicap.fr