Etats-Unis: Alerte sur un nouveau mélange drogue-médicament

Cette nouvelle pratique consiste à couper des drogues avec du fentanyl, un puissant antidouleur…

L’agence américaine de lutte contre le trafic de drogue (DEA) a tiré vendredi la sonnette d’alarme face à l’émergence d’un nouveau type de mélange. Il consiste à couper des drogues avec du fentanyl, un puissant antidouleur inodore.
Considéré comme étant 25 à 50 fois plus puissant que l’héroïne et 50 à 100 fois plus que la morphine, il est généralement utilisé pour soulager de fortes douleurs post-opératoires ou prescrit à des patients souffrant du cancer. Mais en une semaine, 36 personnes ont été victimes d’une overdose et neuf autres sont décédées dans les environs de Sacramento, en Californie, souligne l’agence dans un communiqué.

Les comprimés vendus sous l’aspet d’un analgésique narcotique

Selon les autorités, les comprimés sont vendus dans la rue sous l’aspect d’un analgésique narcotique disponible sur ordonnance aux Etats-Unis, l’hydrocodone. En outre, les forces de police estiment qu’une version illicite du fentanyl s’est répandue dans l’ouest des Etats-Unis par le biais des réseaux de drogue mexicains, après avoir d’abord été repérée dans le centre du pays.
L’alerte sur cette nouvelle pratique intervient alors que le président, Barack Obama, avait dénoncé le fléau persistant des drogues lors d’un sommet consacré aux abus de prescriptions d’opiacés, en début de semaine.

Source : 20minutes.fr