Emploi : des applications mobiles pour trouver du travail

90 % des actifs français sont des salariés, alors que plusieurs pays européens favorisent les emplois indépendants. Pourtant, de nouveaux modes de collaboration se développent, notamment grâce aux téléphones.

Nicolas Morere est étudiant en école d’ingénieur. Smartphone en main, son objectif est de gagner un peu d’argent en trouvant un petit boulot. Grâce à une application, il trouve plusieurs offres d’emplois : « il y a un supermarché à côté qui propose une mission », observe Nicolas en regardant une carte sur son téléphone.

Un gain plafonné à 100 euros par mois

En un clic, l’étudiant vient d’être embauché pour le compte d’un grand distributeur pour vérifier la bonne tenue des rayons du magasin. Concrètement, il scrute les étiquettes de promotion, traque l’absence d’éventuels produits en rayon et contrôle que tout soit conforme avec les exigences du distributeur. Au total, une dizaine de questions qui vont lui prendre cinq minutes, payées quatre euros. Avec sept missions en moyenne par mois, il touche une trentaine d’euros. Ils seraient 170 000 à travailler selon cette nouvelle méthode. Pour limiter les abus, le gain du travailleur est plafonné : pas plus d’une centaine d’euros par mois et par personne.

Source : francetvinfo.fr