Emmanuel Roux, porté à la présidence de l’association des complémentaires santé

Le conseil d’administration de l’association des complémentaires santé, réuni pour la première fois le 30 juin 2015, a désigné Emmanuel Roux, directeur général de la Mutualité française, à sa présidence. Pierre François, directeur général de Swiss Life Prévoyance Santé et Jean-Paul Lacam, délégué général du CTip sont élus vice-présidents.

Emmanuel Roux, directeur général de la Mutualité française (FNMF) depuis 2013, est le nouveau président de l’Association des complémentaires santé.
Agrégé de philosophie et ancien élève de l’Ecole nationale d’administration (Ena), Emmanuel Roux a rejoint la Mutualité française en 2011 en tant que directeur général délégué puis comme directeur général adjoint auprès de Jean-Martin Cohen Solal, le directeur général.
Auparavant il a été conseiller référendaire à la Cour des comptes à la 6ème chambre, compétente pour la Sécurité sociale et les politiques de santé. Il rejoint en 2008, le secrétariat général des ministères chargés des Affaires sociales pour participer à la création des Agences régionales de santé (ARS).

DEUX VICE-PRÉSIDENTS DÉSIGNÉS

Pierre François, actuel directeur général de Swiss Life Prévoyance Santé et Swiss Life Assurance de biens, est élu à la vice-présidence de l’association.
Ancien élève de Polytechnique, diplômé de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (Ensae), Pierre François a occupé plusieurs fonctions au sein d’ Axa, Allianz, Crédit agricole et Pasteur Mutualité.
Jean-Paul Lacam, délégué général du Centre technique des institutions de prévoyance (CTip) depuis juillet 2014, est élu vice-président de l’association des complémentaires santé.
Cet actuaire certifié et diplômé de l’Institut de statistiques a exercé l’essentiel de son parcours professionnel dans le domaine de la protection sociale. Il a ainsi exercé en tant que directeur général de Novalis Taitbout puis directeur général délégué d’Humanis.

PREPARER LA GÉNÉRALISATION DU TIERS PAYANT
Dans la perspective de la généralisation du tiers payant, les complémentaires ont annoncé, le 1er juin dernier, la création d’une association commune, en charge de l’organisation de la coopération entre les différents acteurs (assurance maladie obligatoire, opérateurs de tiers payant, éditeurs de logiciels des professionnels de santé,…). Son objectif est de piloter le dispositif technique de tiers payant des complémentaires et en simplifier la mise en œuvre pour les professionnels de santé, dans l’intérêt des assurés. L’association travaillera notamment à la cohérence des outils de tous les acteurs impliqués dans le tiers payant.

Source : l’Argus de l’Assurance