Emmanuel Macron veut accélérer le rythme des réformes dès le début 2018

Pour les six premiers mois, l’agenda est bien rempli. Au menu : modernisation des institutions, transformation de l’action publique, logement, transports, assurance-chômage, apprentissage et formation professionnelle.

Il allait vite, il compte accélérer. Après un début de mandat marqué par la mise en œuvre rapide des principales mesures de son programme présidentiel, Emmanuel Macron a chargé son agenda de travail pour le premier semestre 2018. «Nous bénéficions d’une maturation de l’état d’esprit du pays, explique un proche collaborateur du président de la République. L’opinion est mûre pour les réformes. Les Français ont compris que le statu quo était impossible.»D’où quatre grands «paquets» de réformes programmés d’ici à juin.

Le premier concerne la «modernisation» des institutions et la transformation de l’action publique. C’est dans ce cadre que s’inscrit la révision de la Constitution, qui doit notamment réduire le nombre de mandats consécutifs des parlementaires, mais aussi la mise en place du «droit à l’erreur» pour les particuliers vis-à-vis de l’administration. Pour le chef {…}

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : lefigaro.fr