Deux tiers des contrats aidés prévus pour 2017 seront signés d’ici l’été

Deux tiers des nouveaux contrats aidés budgétés pour l’année 2017 devront être signés dès le premier semestre, selon une circulaire du ministère du Travail consultée mercredi par l’AFP. Sur les 280.000 contrats prescrits par la loi de finances, 189.500 sont programmés pour les six premiers mois de l’année, selon le document, qui a été adressé le 18 janvier aux préfets et mis en ligne mardi.

Dans le détail, « la programmation pour le premier semestre 2017 est établie sur les bases suivantes »: « 29.000 emplois d’avenir », sur les 35.000 prévus en 2017, « 138.000 » contrats aidés du secteur non marchand, sur 200.000 prévus, et « 22.500 » contrats aidés du secteur marchand, sur 45.000 prévus. L’enveloppe allouée à ces contrats s’élève à 824,7 millions d’euros en crédits de paiement, selon la circulaire. Malgré « la reprise de l’économie et la baisse du chômage (qui) se confirment », l’enveloppe consacrée aux contrats aidés est « maintenue à un niveau élevé » pour « répondre de manière efficace et directe » au chômage de longue durée qui reste « une problématique constante », explique Myriam El Khomri, dans la circulaire.

La ministre du Travail demande aux préfets de s’assurer que les contrats bénéficient en « priorité aux publics les plus éloignés du marché du travail » et soient notamment « plus largement ouverts » aux « travailleurs handicapés ». Le contingent semestriel de contrats aidés est en baisse par rapport aux 227.000 qui avaient été programmés pour le 2e semestre 2016 et aux 193.000 qui avaient été prévus pour le 1er semestre 2016. L’année dernière, le gouvernement avait prévu 295.000 contrats aidés dans son budget initial, mais avait finalement fait voter une rallonge à l’automne.

Source : lefigaro.fr