De plus en plus de personnes dépendantes

728 000 personnes âgées en établissement d’hébergement, 35 000 résidents supplémentaires entre 2011 et 2015, dont 83 % en perte d’autonomie… C’est le triste constat de l’enquête EHPA réalisée par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) et qui propose un état des lieux global de la situation des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Et par rapport aux résultats de la précédente enquête de la DREES sur le sujet en 2011, les chiffres sont inquiétants.

Des résidents plus vieux et plus dépendants

Au total, les quelque 730 000 résidents d’établissements d’hébergement pour personnes âgées représentent plus de 10 % des Français de 75 ans et plus, et près d’un tiers de ceux de plus de 90 ans. Ces établissements sont par ailleurs caractérisés par une surreprésentation féminine, avec par exemple 78 % de résidents féminins chez les plus de 80 ans. Les résidents sont également plus âgés, la moitié ayant plus de 87 ans et 5 mois, soit un an de plus qu’en 2011. Pour causes : le vieillissement de la population et l’augmentation de l’espérance de vie qui pousse les gens à rester chez eux plus longtemps.

Malheureusement, qui dit résidents plus âgés dit également résidents plus dépendants. 83 % sont en perte d’autonomie et plus de la moitié des résidents des EHPAD, soit 54 %, sont considérés comme très dépendants pour un ensemble de tâches parmi lesquelles la toilette, l’alimentation, l’habillage ou les déplacements quotidiens.

Autre donnée inquiétante : les troubles de cohérence, dont sont atteints neuf résidents sur dix âgés de moins de 70 ans dans ces institutions. Un nombre conséquent que l’on peut notamment relier à la recrudescence des maladies neurodégénératives (dont Alzheimer fait partie) et qui touchent désormais 260 000 résidents au total, soit plus d’un tiers des personnes accueillies.

Les EHPAD : un secteur qui porte

Vieillissement de la population oblige, la «silver économie», soit l’économie centrée sur les besoins des personnes âgées, est en plein boom. Le secteur de la dépendance est en expansion depuis plusieurs années, d’autant plus accompagné par des plans successifs de santé publique. Ainsi, la création de nouvelles structures pour personnes dépendantes ainsi que la transformation de maisons de retraite en EHPAD permet de répondre aux besoins de la population en termes de dépendance.

Et quand on sait que d’ici 2060, un Français sur trois aura plus de 60 ans, on comprend très vite que l’accompagnement des personnes âgées deviendra vite un enjeu politique et économique fondamental en France.

Source : ladepeche.fr