Croissance, chômage : les bons chiffres de la zone euro

Sur le front de la croissance économique, les nouvelles sont bonnes pour ce début d’année dans la zone euro. Le premier trimestre a en effet vu une hausse de 0,6% du PIB. Ce résultat semble confirmer une tendance à la hausse modérée : aux troisième et quatrième trimestres 2015, la croissance avait été de 0,3%.

Eurostat note également que c’est la première fois en huit ans que le PIB de la zone euro dépasse son niveau d’avant la crise. Au premier trimestre 2008, le produit intérieur brut était de 2 470 milliards d’euros ; de janvier à fin mars de cette année, il atteint les 2 480 milliards. De plus, le chiffre de la croissance au premier trimestre dépasse le consensus des analystes, qui attendaient plutôt 0,4%.

Autre bonne nouvelle pour la zone euro : les chiffres du chômage montrent une baisse. La moyenne dans les pays membres est de 10,2% en mars, soit 0,2 point de moins qu’en février. C’est le chiffre le moins élevé depuis le mois d’aout 2011. C’est en Allemagne que le taux est le plus (4,2%), alors que celui de la Grèce s’établit à 24,4%. La France est à 10% tout rond, après un très bon mois d’avril sur ce front.

Il ne reste plus qu’à améliorer la hausse des prix. En avril, l’inflation a en effet été négative (—0,2%), au grand dam de la BCE qui ne cesse pourtant de distribuer généreusement de l’argent à tout va. En mars, l’inflation avait été nulle. Or, l’objectif de la BCE est d’atteindre les 2% par an…

Source : journaldeleconomie.fr