Coup d’envoi pour le compte personnel d’activité

Le compte personnel d’activité, mesure phare du quinquennat de François Hollande, est désormais opérationnel et ouvert à tous les français de plus de 16 ans.

C’est l’une des mesures de la loi Travail que François Hollande n’hésite pas à présenter comme la grande réforme sociale de son quinquennat. Le CPA (compte personnel d’activité) est désormais opérationnel et ouvert à tous les Français de plus de 16 ans. Le portail numérique par lequel on peut y accéder est présenté jeudi matin par Bernard Cazeneuve. Pour mémoire, le CPA est ce dispositif qui vise à accompagner chaque personne tout au long de sa vie active, et à tirer le meilleur parti des droits dont elle dispose, notamment quand elle doit faire face à des périodes un peu compliquées comme le chômage ou la reconversion professionnelle.

La plateforme moncompteactivite.gouv.fr permet à chacun de créer son compte personnel. Il suffit, une fois sur la page d’accueil du CPA, d’entrer son numéro de Sécurité sociale et de choisir un mot de passe. L’utilisateur a le choix entre quatre espaces : « Mon profil », « Mes projets », « Mes droits » et « Mes bulletins de salaire ».

Comment ça marche ?

Un espace à personnaliser. C’est dans la catégorie « Mon Profil » que vous décrivez les différents emplois que vous avez occupés depuis que vous avez commencé à travailler. Vous pouvez aussi lister les formations que vous avez suivies ou encore vos activités de bénévole ou de volontariat. Aussitôt apparaissent toutes les compétences liées à ces emplois, et que vous êtes supposés posséder.

Des formations prises en charge. Vous pouvez ensuite vous rendre dans l’espace « Mes projets » et rechercher les métiers que votre parcours et vos compétences rendent possibles (et auxquels vous n’auriez pas pensé), avec, si nécessaire, les formations qu’il vous faudrait suivre pour accéder à certaines professions. S’il y en a une qui vous intéresse, vous pouvez cliquer dessus et la demande de prise en charge de formation est enregistrée.

Accumuler des points. Cette demande qui tiendra compte des droits que vous avez acquis. Car le CPA rassemble les heures disponibles sur votre compte de formation, mais aussi les points que vous avez acquis si vous exercez un métier pénible, ou encore les heures accumulées au titre, par exemple, du service civique ou d’un engagement comme bénévole dans une association.

Ces droits sont ajoutés automatiquement chaque année sur votre compte par l’employeur. Ils peuvent être utilisés chaque fois que vous voudrez vous former, vous réorienter, ou tout simplement rebondir.

Source : europe1.fr