Conférence nationale du handicap : le plan ambitieux du gouvernement

Lors de la 4ème Conférence national du handicap, François Hollande et Marisol Touraine ont annoncé une série de mesures d’envergure pour inclure au maximum les personnes handicapées dans la société. La prime d’activité sera bientôt cumulable avec l’allocation adultes handicapés, et 32.000 postes en CDI seront créés pour les auxiliaires de vie scolaires des personnes handicapées sur cinq ans.

« Construire ensemble une société inclusive. Il ne s’agit pas d’une simple promesse, mais d’un engagement: garantir à chacun, quelle que soit sa situation de handicap, la possibilité de vivre dignement et d’exercer sans entrave tous les droits que confère la citoyenneté », a souligné Marisol Touraine. « Le droit de voter, le droit de travailler, le droit d’accéder à des soins de qualité, le droit de recevoir un enseignement diversifié ».

Présidée par François Hollande, cette quatrième conférence depuis 2008, réunit à l’Élysée les associations, qui jugent encore beaucoup d’efforts nécessaires dans les domaines de l’accessibilité, de l’emploi et de la scolarisation, et les ministres Najat Vallaud-Belkacem (Education), Clotilde Valter (Formation professionnelle), Emmanuelle Cosse (Logement) et Ségolène Neuville (Handicap).

Le président a annoncé la transformation sur cinq ans des contrats aidés d’auxiliaires de vie scolaires (AVS), aujourd’hui limités dans le temps et précaires, en contrats d’accompagnements des élèves en situation de handicap. « Concrètement, cela signifie la création de 32.000 accompagnants supplémentaires sur les 5 prochaines années, dont plus de 6.000 dès la rentrée 2016 », a-t-il précisé sous les applaudissements des participants à la conférence, beaucoup de parents attendant impatiemment cette mesure.

Marisol Touraine a déclaré que le calcul de la prime d’activité sera modifié dès juillet pour permettre aux travailleurs handicapés de la cumuler avec leur allocation adulte handicapés (AAH). « Notre ambition, c’est de simplifier le quotidien des personnes en situation de handicap, notamment dans l’accès aux droits », a insisté Marisol Touraine, en dressant un bilan des actions menées depuis la précédente conférence en décembre 2014.

La ministre a notamment mis l’accent sur « le plan personnalisé de compensation du handicap et le plan d’accompagnement global », dans le cadre de la loi de modernisation du système de santé, et le plan autisme. Par ailleurs, la Haute autorité de santé (HAS) élaborerait actuellement un guide sur la prise en charge du handicap dans les établissements de santé.

Pour faciliter la prise en compte du handicap en ville, Marisol Touraine a rappelé la mise en place de consultations dédiées au sein de maisons de santé pluriprofessionnelles. Un rapport d’évaluation sur le développement de la télémédecine et de l’hospitalisation à domicile pour les personnes handicapées lui sera bientôt remis, a-t-elle annoncé.

Source : francetvinfo.fr