Chômage : Fin de droit Pôle emploi ? Les allocations après l’ARE

Vous arrivez en fin de droits de vos indemnités chômage et commencez à douter de vos capacités à payer vos factures sans cette aide financière ?

En effet, Pôle emploi verse aux chômeurs des allocations pendant une durée maximale de deux ans. Alors, si pendant cette période, vous n’avez pas retrouvé un emploi stable, d’autres aides prennent le relais des allocations d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE).

Ainsi, nous avons établi pour vous, un guide des aides auxquelles vous pouvez prétendre lors de votre arrivée en fin de droit, avec les différentes conditions et formalités.

Découvrez les aides financières pour les chômeurs en fin de droits

Le temps passe très vite lorsque l’on est au chômage. Entre CDD, intérim et candidatures infructueuses, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Alors même si certains ont su profiter des avantages chômages, une fois arrivé en fin de droits, les ventres se serrent et les gorges se nouent.

En effet, après les allocations accordées par le Pôle emploi, que se passe-t-il? Comment allez-vous faire pour payer vos factures, vous nourrir et vivre décemment ? Ces questions arrivent souvent bien tard et malgré votre positivisme à retrouver un travail quoi qu’il arrive, il est conseillé d’anticiper cette date fatidique.

Selon certains critères liés à vos ressources et à votre ménage, vous pourrez peut-être continuer de recevoir une aide financière.

ASS : Comment bénéficier de l’Aide de Solidarité Spécifique ?

Conditions minimales pour toucher l’ASS; avoir évidemment épuisé vos droits d’ARE et être toujours activement à la recherche d’un emploi. Pour y prétendre, vos ressources ne doivent pas excéder 1’138,90€ si vous êtes seul et 1’789,70€ si vous vivez en couple. Vous devrez également avoir cumulé 5 ans de travail au cours des 10 ans précédant la fin du contrat qui vous a mené au chômage.

Le montant journalier est plafonné à 16,27€ (soit 488,10€ pour 1 mois de 30 jours) : Il ne dépend pas de votre ancien salaire mais des ressources de votre foyer.
La durée d’admission est fixée à 6 mois : Cette période est renouvelable via le formulaire qui vous est adressé en fin de droit.

Cette aide n’implique aucune démarche de votre part puisque Pôle emploi vous fournira automatiquement un formulaire à remplir en cas d’éligibilité.
Pour en savoir plus, trouvez toutes les informations liées à l’Allocation de Solidarité Spécifique sur service-public.fr

RSA : Comment bénéficier du Revenu de Solidarité Active ?

Vous n’avez pas cumulé suffisamment d’années de travail pour bénéficier à l’ASS ? Vous pouvez peut-être prétendre au RSA. Cette aide assure un niveau minimum de revenu aux individus n’ayant aucune ressource financière. Le montant de cette aide varie en fonction de la composition de votre ménage et de votre âge.
L’éligibilité à l’un des 4 types de RSA, implique de répondre à des critères spécifiques. En cliquant sur l’un de ces liens, vous trouverez les conditions d’attributions, montants et démarches pour toucher le Revenu de Solidarité

Active :
Demandeurs de 25 ans ou plus,
Parents isolés,
Jeunes actifs,
Jeunes parents.

PTS : Comment obtenir la Prime Transitoire de Solidarité ?

Vous avez plus de 60 ans mais n’avez pas cumulé suffisamment de trimestres travaillés pour prétendre à la retraite? Alors tentez de bénéficier de la PTS. Cette aide financière de 300€ est versée mensuellement par Pôle emploi, et ceux jusqu’à la date d’effet de votre retraite ou une fois l’âge légal atteint.
Pour l’obtenir nous vous invitons à suivre ces quelques démarches :
Si vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi : Envoyez à votre caisse d’assurance retraite la copie du formulaire de demande de PTS transmit par Pole emploi. Vous réceptionnerez alors une attestation de carrière à fournir avec le précédent document complété,

Si vous n’êtes plus inscrit comme demandeur d’emploi : Rendez-vous dans votre agence Pôle emploi qui vous fournira une demande de PTS ainsi qu’un coupon de demande d’attestation de carrière. Complétez ce coupon et envoyez-le à votre caisse d’assurance retraite. Une fois fait, réalisez votre demande de prime au plus tard le 31 décembre, auprès de votre Pôle emploi.

Obtenir la Prime Transitoire de Solidarité implique d’avoir touché au moins 1 jour (entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2014), une allocation spécifique de reclassement, l’ASP (allocation de sécurisation professionnelle), ou l’ARE.
Comment bénéficier de l’Aide forfaitaire de Pôle emploi ?

Si votre demande d’ASS est rejetée, vous pouvez faire appel à l’aide forfaitaire de Pôle emploi (appelée aussi Allocation de Fin de Droit). Ce soutien financier vous permet de percevoir en une seule fois, une somme équivalente à 27 fois le montant fixe de l’ARE (soit 317,52€). Pour en bénéficier, faites la demande auprès de votre agence Pôle emploi.

Source : échantillonsclub.com