Tout ce qui change au 1er juin

Tous les mois de nouvelles mesures votées ou décidées par décret entrent en application. Le mois de juin ne fait pas exception. Mais qu’est-ce qui va concrètement changer dans notre quotidien ?

Une nouvelle carte d’identification professionnelle dans le BTP

Si vous travaillez dans le bâtiment et les travaux publics (BTP), vous aurez une nouvelle carte d’identification professionnelle. À partir du 1er juin 2017, elle sera obligatoire sur les chantiers d’Auvergne-Rhône-Alpes, de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Corse. Elle est obligatoire en Nouvelle Aquitaine Occitanie, depuis le 22 mars 2017, et dans les Pays de Loire, le Centre-Val de Loire, la Bourgogne Franche-Comté, et le Grand Est depuis le 1er mai 2017 et s’étendra au reste des régions les mois prochains.

Autre changement à prévoir dans les transports : les professionnels qui transportent des personnes ou des marchandises seront tenues d’informer leurs clients sur la quantité de gaz à effet de serre qu’ils émettent pendant leurs trajets. Sont concernés par cette mesure les taxis et les VTC mais aussi les agences de voyages, les déménageurs et les entreprises de location de véhicules.

Des mesures de santé et contre la corruption au sein des entreprises

Autre changement à prévoir : si vous bénéficiez de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) et de l’Aide au paiement d’une Complémentaire Santé (ACS), il faudra vous renseigner car les conditions de ressources ont été modifiées. Coté santé toujours, le dispositif d’auto-surveillance médicale Freestyle Libre, pour les patients qui souffrent de diabète, sera désormais remboursé par la Sécurité sociale.

Une autre mesure concerne la lutte contre la corruption prévue dans la loi Sapin II et en décembre 2016 : les entreprises de plus de 500 salariés, ou qui auront un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros, devront lancer un grand plan de prévention et de détection des faits de corruption et de trafics d’influence. Sinon, bonne nouvelle : il n’y aura pas d’augmentation des tarifs règlementés du gaz en juin.

Source : news.radins.com