Cancer : un régime personnalisé pour améliorer la thérapie

Les chercheurs de l’Institut du cancer de l’Université Thomas Jefferson, aux Etats-Unis, ont étudié les effets de l’alimentation sur la radiothérapie et la chimiothérapie. Ils affirment que l’alimentation joue un rôle majeur dans le bon fonctionnement du traitement.

De nombreuses études ont déjà mis en avant le rôle de certains aliments dans la prévention du cancer .

Nicole Simone, radiologue à l’Institut du cancer de l’Université Thomas Jefferson s’est penchée sur « l’après-cancer » et a étudié les effets de l’alimentation sur certaines thérapies ( chimiothérapie et radiothérapie) pour voir si ce que le patient mange peut avoir un effet sur son traitement. Selon ses conclusions, rapportées sur le site philly.com , il semble qu’une alimentation saine et équilibrée devrait être systématiquement prescrite quand on lutte contre le cancer.

La tumeur cancéreuse aime le sucre

« Pour battre le cancer, il faut choisir les bons aliments. On sait que la tumeur aime le sucre et que les cellules cancéreuses en font leur nourriture. Mais on sait aussi que les protéines sont bonnes pour la guérison. Et que les fruits et légumes frais aident à conserver le système immunitaire en état optimal de fonctionnement, ce qui aide à lutter contre le cancer » explique la radiologue.

Nicole Simone et son équipe ont également cherché à savoir si une réduction du nombre de calories pouvaient aider la radiothérapie et la chimiothérapie à mieux faire effet. Et la réponse est oui.

Vers une alimentation personnalisée pour chaque patient

« Réduire les calories réduit également la taille de la tumeur et diminue sa propagation. Nous venons de terminer la première phase d’un essai clinique sur 25 patientes atteintes de cancer du sein. Toutes ont perdu du poids pendant la radiothérapie alors qu’habituellement on en prend. Et elles ont ressenti moins d’effets secondaires et se sont senties globalement en meilleure forme durant le traitement ».

« Nous croyons que marier la médecine de précision avec la nutrition de précision peut améliorer le traitement du cancer. A terme, nous partirons des informations génétiques de chaque patient (et de chaque tumeur) pour prescrire une alimentation adaptée à chacun. Pas seulement pour améliorer la survie mais aussi pour améliorer la thérapie et la rendre optimale » conclut-elle.

Source : topsante.com