Cancer: Hirsch (AP-HP) garantit une meilleure prise en charge des patients

Le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, garantit une meilleure prise en charge des patients atteints de cancer, en termes de rapidité mais aussi après la maladie en laissant notamment la possibilité de « préserver ses gamètes » pour avoir des enfants, dans un entretien au Journal du dimanche.

« Nous cherchons à être les meilleurs élèves du plan cancer », lancé il y deux ans par François Hollande, déclare Martin Hirsch, avant la Journée mondiale contre le cancer, prévue jeudi.

« Premier souci, la rapidité de prise en charge, car tout temps perdu est aussi une perte de chances. D’où, d’ici la fin de l’année, la possibilité de prendre rendez-vous en ligne, directement ou via son médecin traitant », explique-t-il.

« Nous garantissons à tous d’être pris en charge dans les 48 heures, toute l’année, vacances d’été incluses. Notre taille est un atout pour mieux soigner, avec un numéro unique pour le rendez-vous », détaille M. Hirsch.

Un premier site expérimente un système de garde d’enfants, « pour les mamans qui viennent régulièrement à l’hôpital pour un traitement ».

« La deuxième priorité », poursuit-il, est « de penser d’emblée la vie après le cancer », qui se traduit par « la garantie pour toute femme de pouvoir bénéficier d’une reconstruction mammaire sans reste à charge, alors qu’une femme sur cinq doit actuellement y renoncer pour des raisons financières ».

Autre avancée, « depuis janvier, toute personne traitée par des médicaments anticancéreux menaçant la fertilité pourra voir ses gamètes préservées », afin de laisser « ouverte la possibilité d’avoir des enfants », détaille le patron de l’AP-HP.

Source : leparisien.fr