Cancer du poumon : bientôt un nouveau médicament sur le marché

Les autorités de santé américaines veulent accélérer la mise sur le marché de l’atézolizumab, un médicament prometteur des laboratoires Roche. Il serait particulièrement efficace contre la forme la plus répandue de cancer du poumon.

Nouvel espoir dans la lutte contre le cancer du poumon . Face aux résultats prometteurs des essais cliniques de l’atézolizumab, médicament développé par les laboratoires Roche , la Food and Drug Administration (FDA), autorité sanitaire américaine, a décidé de lui accorder une revue prioritaire. Cette mention permet aux traitements représentants une avancée significative pour des maladies graves d’obtenir un examen et une mise sur le marché plus rapide que d’ordinaire.

Stimuler le système immunitaire du malade

En février 2015, la FDA avait déjà attribué le statut de « percée thérapeutique » à ce médicament suite à la publication de l’essai de phase II portant sur les doses optimales et les effets secondaires. L’atézolizumab pourrait arriver sur le marché américain d’ici la fin de l’année 2016. Il fait partie des stratégies d’ immunothérapie : il stimule les lymphocytes, cellules du système immunitaire , pour qu’ils détruisent spécifiquement les cellules cancéreuses. Les effets thérapeutiques de l’immunothérapie semblent supérieurs à ceux des traitements conventionnels , comme la radiothérapie et la chimiothérapie, pour différents types de cancers (foie, tête, cou et poumons). L’atézolizumab serait particulièrement profitable aux patients atteints d’un cancer bronchique « non à petites cellules » et à un stade avancé, pour qui une chimiothérapie n’a pas été efficace. Ce type de cancer représente 85% des cancers du poumon. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le cancer du poumon cause 1,59 million de décès par an dans le monde.

Source : topsante.com