Assurance maladie : +2,3% pour les dépenses du régime général en 2016

Les remboursements de soins du régime général ont progressé de +2,3% sur l’année 2016, annonce l’Assurance maladie, soit la même progression qu’en 2015.

Bis repetita. Les dépenses du régime général d’assurance maladie ont connu le même rythme de progression en 2016 qu’en 2015, a annoncé la Cnamts. Elles s’élèvent à fin 2016 à 154,7 milliards d’euros, soit 2,3% de plus que l’année dernière : corrigée du nombre de jours ouvrables (données CJO), cette hausse tombe à 2,1% (contre 2% en 2015).

Cette augmentation est légèrement supérieure à l’objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam) fixé pour l’année 2016 à 1,75%. Il sera de 2,1% en 2017, une remontée de 35 points d’indice indiquée dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2017. Pour rappel, l’analyse mensuelle publiée par l’Assurance maladie concerne les seuls remboursements de soins du régime général, ce dernier représentant 86% du total des régimes intégrés à l’Ondam.

Stabilisation des dépenses de médicaments

Dans le détail, les dépenses de soins de ville (45% du total) ont progressé de 2,9% en 2016 (2,6% CJO), soit 0,2 point de plus qu’en 2015 (+1,8% pour les produits de santé, dont +0,3% pour les médicaments, et +3,6% pour les soins de ville hors produits de santé).
La caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) distingue plusieurs tendances quant aux soins de ville : légère augmentation des remboursements d’honoraires médicaux, décélération des remboursements des soins des infirmiers ou encore une progression « assez dynamique » des remboursements d’indemnités journalières.
Hors soins de ville, les dépenses des établissements sanitaires (42% du total) grimpent de 1,9% (1,7% CJO) et celles des établissements médico-sociaux (11% du total) grimpent de 2%.

Source : argusdelassurance.com