Assurance chômage: du nouveau pour les chômeurs créant une entreprise

Depuis le 1er novembre, les demandeurs d’emploi qui créent une entreprise et bénéficiant d’une aide à la création l’obtiendront plus tard s’ils ont perçu des indemnités.

Une nouvelle convention d’assurance chômage est entrée en vigueur ce 1er novembre. Elle comporte de nombreux changements pour les demandeurs d’emploi. Seniors, travailleurs enchaînant les contrats courts ou cadres: plusieurs catégories de chômeurs sont ainsi concernées. Tout comme le sont les demandeurs d’emploi désireux de créer ou reprendre une entreprise.

L’aide à la création ne sera versée qu’à la fin du différé

Pour le moment, les chômeurs ayant un projet de cette nature et droit à indemnisation peuvent opter pour deux dispositifs. Le premier, leur permet de garder leurs allocations chômage voire de les cumuler ensuite avec leurs futurs revenus. Le second leur octroie le versement d’une aide à la création et à la reprise d’entreprise nommée ARCE.

Cette aide équivaut à 45% du montant des droits qui restent dus au demandeur d’emploi à la date où il lance son activité. Pour calculer le montant octroyé, il faut multiplier l’indemnité journalière par le nombre de jours restants. Cette somme est versée sous forme de capital, en deux versements: l’un au lancement du projet, et l’autre six mois plus tard.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Source : lexpress.fr